Nouvelles fraîches, vol. 1

 

Ilìas Papamòskhos, Pànos Tsìros,

Kàllia Papadàki, Yànnis Palavos

 

Traduit par Myrto Gondicas et Michel Volkovitch

 

2015 – 132 pages – 15 €
ISBN : 979-10-93103-07-5

 

La nouvelle est presque aussi mal reçue chez nous que la poésie, sa compagne d’infortune. Les Grecs, eux, les chérissent toutes les deux : la poésie est leur langue maternelle, leur biotope naturel, et les proses courtes leur distance d’élection.

 

Le projet initial des Nouvelles fraîches prévoit trois volumes accueillant chacun quatre auteurs, soit douze en tout. Nos premiers invités ont des voix très différentes, mais aussi quelques points communs : la présence intense, chez trois d’entre eux, de la nature, alors que la grande majorité des Grecs vit aujourd’hui au milieu du béton ; le soin apporté à l’écriture, le souci de se forger un outil qui exprime chaque émotion de façon personnelle et neuve, en approchant la concision et la richesse d’images du poème ; l’art de la chute finale, qui est pour eux moins une habile pirouette qu’une fin ouverte sur le mystère et la complexité du réel ; une façon de parler sans forcer la voix, et chacun à sa manière, face à l’extrême dureté du monde, une étrange douceur.

 

Publié avec le soutien du Centre culturel hellénique.