Elisa

Xènia Kaloyeropoùlou

 

Traduit par Michel Volkovitch

 

2018 — 124 pages — 12 €
ISBN : 979-10-93103-41-9

 

Xènia Kaloyeropoùlou, ancienne jeune première devenue directrice de théâtre et auteure dramatique tout en poursuivant une brillante carrière de comédienne, a écrit une demi-douzaine de pièces.


Elisa, la deuxième, écrite après l’immense succès d’Ulyssindbad, est née du désir de changer de voie : Ulyssindbad racontait des histoires fantastiques où les femmes jouaient un rôle subalterne et peu flatteur ; il s’agissait maintenant de faire vivre des aventures moins irréelles à une jeune femme intelligente, courageuse, fidèle et obstinée. L’auteure s’est très librement inspirée d’une pièce élizabethaine de Thomas Heywood, The Fair Maid of the West, dont elle n’a gardé que le canevas.


Toutes les pièces de Xènia Kaloyeropoùlou. s’adressent en même temps au jeune public, qu’elle connaît admirablement, et aux adultes. Le défi qu’elle se donne dans Elisa, c’est d’écrire une véritable histoire d’amour entre adultes qui puisse toucher les enfants. « Si en voyant la représentation, écrit-elle, les adultes réagissent comme des enfants et les enfants comme des adultes, alors j’aurai gagné mon pari. »

 

Publié avec le soutien du Centre culturel hellénique.