L’obole
et autres recueils

 

Ilìas Ch. Papadimitrakòpoulos

 

Traduit par Hélène Zervas et Michel Volkovitch

 

2020 – 152 pages – 12 €
ISBN : 979-10-93103-73-0

Les nouvelles d’Ilìas Papadimitrakòpoulos, appelé dans son pays le maître de la petite forme, tiennent désormais dans deux volumes du Miel des anges, dont voici le second. L’auteur y raconte sa vie par fragments — l’enfance provinciale à Pỳrgos dans le Péloponnèse, l’Occupation, l’armée et les années où il exerçait en tant que médecin militaire, les amis et les amitiés littéraires, mais aussi la Grèce traditionnelle, les superstitions, les humbles et les animaux, les rêves aussi, tout cela en vrac, sans souci de chronologie, comme si le temps s’immobilisait, les temps verbaux dérivant avec virtuosité entre passé et présent pour mieux lier cette vie composée d’instantanés.

On retrouve là l’écriture savamment travaillée, allusive et souple, où de longues phrases sinueuses contrastent avec des dialogues familiers, où la noblesse de la langue se colore d’un brin d’ironie. Avec très peu de moyens — en demi-mots et demi-teintes — Ilìas Papadimitrakòpoulos nous offre une mosaïque faite pour durer.

 

Publié avec le soutien du Centre culturel hellénique
et du Centre national du livre.

Papadimitrakopoulos_obol_couv_150dpi.jpg